Ecommerce : Quel répercussion de la nouvelle réglementation sca ?

Vous en avez peut-être entendu parlé, une nouvelle réglementation entrera en vigueur en Europe le 14 septembre 2019.

Cette nouvelle réglementation est nommée SCA (Strong Customer Authentication).

Quel est le but de la réglementation sca ?

Cette réglementation vise à réduire le risque de fraude de manière drastique. Effectivement, le taux de fraude des paiements en ligne est de 0,161% (2017, en baisse comparé à 2016) (en France).

Cela représente 1€ de fraude sur 620€. Quoi qu’il en soit s’en est déjà trop pour les banques et je les comprends. Moi qui ai été témoins de multiples fraudes auprès de ma mère, je ne peux qu’être de leur avis. ????

La réglementation entend renforcer la sécurité des paiements en ligne. Notamment grâce à une double authentification systématique de l’acheteur au moment de payer. Cela peut-être un mot de passe, un numéro de téléphone, voir même votre empreinte digitale.

Quelles répercussions du sca pour le ecommerce ?

Eh bien, nos amis indiens ont adoptés cette réglementation en 2014. Et le peu que l’on puisse dire, c’est que les effets de cette nouvelle obligation ne se sont pas fait attendre.

Pas mal de site ecommerce indiens ont constaté une baisse phénoménale de 25% de leur taux de conversion. D’autres ont constaté une baisse de 10 à 15% de leur chiffre d’affaire.

La raison ? Le manque de préparation des vendeurs en ligne mais aussi des acheteurs.

Comment éviter les effets négatifs du sca ?

Alors que faire pour éviter un tel désastre ? Anticiper.

Si vous utilisez Stripe, bonne nouvelle. Ils ont déjà tout prévu et vous pouvez vous rendre sur cette page pour en savoir plus.

Soyez aux aguets des nouveaux articles qui risquent de sortir prochainement sur la toile. Faites en sorte de ne faire partie de ceux qui ne sont ni au courant et ni prêt à cette nouvelle non sans conséquences.

Je suis d’ailleurs très étonné que cette nouvelle loi ne fasse pas encore les gros titres. Lorsque j’ai vu cette nouvelle en janvier j’étais persuadé qu’à cette période de l’année (fin juillet), le gros monde du Ecommerce français (mais européens aussi) commencerait à bourdonner.

Quoi qu’il en soit, je vous ferai parvenir des nouvelles liées au SCA quand ce sera possible et quelles seront les solutions pour anticiper au maximum cette nouvelle réglementation.

Edit du 07/12/2019 : au final, aucunes répercussions réelles n’a été a déplorer contrairement à nos amis indiens 🙂

>